La reconstitution historique

La reconstitution historique ou l’histoire vivante existe depuis une trentaine d’années mais connait un véritable essor depuis 10 ans. L’objectif est d’évoquer, au plus proche de la réalité historique, le mode vie et le matériel (vêtements, outils, armes) d’une époque bien déterminée. Les reconstituteurs visent à respecter la démarche la plus rigoureuse possible, se basant sur des sources archéologiques, iconographiques ou écrites. La recréation de ces objets nécessite aussi une réflexion. Il ne s’agit pas faire un costume qui “ressemble” mais bel et bien d’être le plus vrai possible. L’on fait donc attention aux matières utilisées (lin, laine voire soie pour le tissu) ainsi qu’aux techniques de fabrication (tissage et teinture pour le textile, forge pour le métal etc …). Ces passionnés dépendent donc des découvertes et recherches archéologiques et historiques. Et se remettant constamment en question, en fonction de celles-ci, tendent vers toujours davantage d’historicité.